1 PINK PARADISE après-shampooing Les Secrets de Loly OFFERT* dès 80€ d'achat

Protection solaire : comment préserver sa peau du soleil efficacement ?

Le soleil est le premier responsable du vieillissement cutané, et il est souvent à l'origine de l'apparition de taches pigmentaires. Découvrez comment bien protéger votre peau des rayons UV.

Pourquoi faut-il protéger sa peau du soleil ?  

Les rayons ultraviolets (UV) émis par le soleil sont classés en trois catégories : les UVA, les UVB et les UVC. Ces rayonnements sont bien connus pour leurs effets néfastes sur la santé. Cependant, il est important de souligner que les lumières bleues, présentes dans le spectre de la lumière visible, sont encore plus nocives que les rayons UV.

On distingue deux types de lumière bleue, provenant principalement des rayons du soleil. D’une part, la lumière « bleu turquoise », qui est vitale à l’organisme puisqu’elle contribue à notre éveil, notre endormissement et notre bien-être d’une manière générale.

D’autre part, la lumière bleu-violet qui est plus néfaste, car elle accélère le vieillissement de nos cellules. De plus, cette lumière, qui est en partie filtrée par le cristallin, pénètre en profondeur dans l’œil et vient frapper la rétine sur sa partie centrale ce qui, à terme, augmente le risque d’apparition d’une dégénérescence maculaire.

Les rayons ultraviolets sont quant à eux classés en 3 catégories :

  • Les UVA (ultraviolets A), qui représentent 95 % des rayons du soleil. Ces rayons pénètrent en profondeur dans la peau, ce qui les rend difficiles à arrêter, et non seulement sont-ils l’origine de son vieillissement, mais ils peuvent provoquer certains cancers de la peau ;
  • Les UVB (ultraviolets B). Plus puissants que les UVA, ces rayons sont responsables de vos coups de soleil, ce qui signifie qu’ils brûlent votre épiderme. Toutefois, comme ils sont stoppés par le verre et les nuages, seuls 10 % d’entre eux atteignent les couches profondes de la peau ;
  • Les UVC (ultraviolets C), qui sont entièrement filtrés par la couche d’ozone.
L’intensité des rayons UV varie en fonction de la saison, de la position et de l’inclinaison de la terre par rapport au soleil. De manière générale, plus l’indice UV est élevé, plus la protection solaire doit être importante.

Le vieillissement cutané et les allergies

Lorsque vous ne protégez pas votre peau du soleil, les rayons UV accélèrent votre vieillissement cutané. En effet, en pénétrant dans les couches profondes de la peau, les rayons du soleil détruisent le collagène et les fibres élastiques, ce qui entraîne un relâchement de votre peau ainsi que l’apparition de sillons et de rides. De plus, des petites taches brunes accompagnées de zones de dépigmentation apparaissent.

Des réactions peuvent également se déclencher suite à une exposition prolongée aux rayons UV, en particulier lorsque cette exposition est combinée à certains médicaments ou produits cosmétiques.

Les coups de soleil

Provoqués par les rayons UVB, les coups de soleil sont la réaction au soleil la plus connue. Ces brûlures de la peau correspondent à la destruction de milliers de cellules de l’épiderme et peuvent provoquer des rougeurs plus ou moins douloureuses, avec démangeaisons et parfois accompagnées de cloques. Dans les cas les plus graves, la guérison peut prendre un certain temps et laisser des cicatrices.

Les cancers de la peau

Le soleil est à l’origine de deux types de cancers de la peau :
  • Un mélanome cutané. Ce type de cancer est peu fréquent, et son apparition est favorisée par les rayons ultraviolets du soleil. Les coups de soleil fréquents (notamment pendant l’enfance), l’exposition prolongée au soleil, un séjour long dans un pays très ensoleillé ainsi que l’exercice d’une profession en plein air augmentent le risque de développer un mélanome ;
  • Un carcinome, qui est le cancer de la peau le plus fréquent. Ce type de cancer se développe localement et est favorisé par une exposition au soleil excessive et répétée.

Comment choisir sa protection solaire ?

Les premiers critères à prendre en considération lorsque vous choisissez votre protection solaire sont votre type de peau et les conditions d’exposition, c’est-à-dire la durée et la puissance du rayonnement solaire.

Un produit de protection solaire contient deux filtres dits photo-protecteurs :

  • Des filtres chimiques, également appelés filtres organiques, qui absorbent les UVA et UVB ;
  • Des écrans minéraux qui réfléchissent les UV.

Au-delà de la protection contre les UVB et les UVA, un produit de protection solaire doit respecter un certain nombre de normes :

  • Un Facteur de Protection Solaire (FPS ou SPF : Sun Protection Factor, en anglais) au moins égal à 6. Il existe 8 indices regroupés au sein de 4 niveaux de protection : 6 à 10 équivalent à une faible protection, 15 à 25 à une protection moyenne, 30 à 50 à une haute protection et 50+ à une très haute protection ;
  • Une protection UVA équivalente à 1/3 du SPF, au minimum.

Quelle crème solaire choisir pour le visage ?

Aujourd’hui, il existe des crèmes de protection solaire adaptées à tous types de peaux :

  • Vous avez une peau grasse, à tendance acnéique : une crème légère, fluide et matifiante avec un indice SPF 50 est conseillée ;
  • Votre peau est sujette à l’hyperpigmentation : choisissez une crème solaire anti-taches, pour protéger efficacement les taches brunes déjà existantes et empêcher l’apparition de nouvelles ;
  • Vous avez une peau sèche : une formule hydratante, adaptée à la peau fine et sensible du visage est idéale.

Comment prendre soin de sa peau au soleil ?

Quelques semaines avant votre exposition au soleil, vous pouvez préparer votre peau en prenant des compléments nutritionnels qui contiennent des actifs antioxydants. De cette manière, vous pourrez renforcer la protection interne de votre peau vis-à-vis du soleil, ce qui est particulièrement conseillé si votre peau présente une sensibilité particulière au soleil. Cependant, ces compléments ne protègent pas la peau et ils ne peuvent pas remplacer une protection solaire externe en cas d'exposition.

Les autobronzants colorent artificiellement la peau, mais n'offrent aucune protection, car ils ne stimulent pas la production de mélanine. Ainsi, lorsque vous utilisez de l’autobronzant, il est essentiel d’appliquer un photoprotecteur dès que vous vous exposez au soleil.

Appliquez un produit solaire adapté à l'ensoleillement et à votre type de peau, de préférence 20 minutes avant l'exposition pour que la peau s'imprègne bien du produit.

De plus, rappelez-vous que la crème solaire doit être renouvelée au moins toutes les 2h et systématiquement après chaque baignade. En effet, une crème dite “résistante à l'eau” ne perd pas plus de 50 % de son pouvoir protecteur après un bain, mais elle est tout de même moins efficace face aux rayons du soleil.

Pensez également à bien vérifier la date de péremption de vos produits solaires et renouvelez-les chaque année comme indiqué sur les notices, car leur pouvoir protecteur n'est plus garanti.

Prendre soin de sa peau avant et après l'exposition solaire

Si vous êtes sensibles au soleil ou souffrez d’allergie solaire, les compléments alimentaires solaires par voie orale permettent de vous préparer à l’exposition solaire, vous pouvez ainsi commencer à les prendre 2 à 3 semaines à l’avance, pour minimiser les effets allergisants du soleil. Ces produits peuvent également être consommés au retour des vacances, pour éviter le vieillissement cutané prématuré lié au soleil.

Après exposition, il est primordial de nourrir votre épiderme qui a été agressé et desséché par le soleil. Vous pouvez ainsi utiliser un lait, une lotion après-soleil ou un produit qui contient de l’huile végétale de carotte. Cette dernière favorise non seulement le maintien du bronzage, mais hydrate également les couches supérieures de la peau.

Nos conseils pour bien vous protéger du soleil

De manière générale, essayez d’éviter autant que possible de vous exposer lorsque le rayonnement du soleil est le plus intense. Cette phase correspond au moment où le soleil est haut dans le ciel (entre 11 h et 16 h en été notamment).

Si vous comptez rester sur la plage toute la journée, munissez-vous de lunettes de soleil à fort indice anti-UV, d’un chapeau à large bord et de vêtements amples.

De plus, ne vous fiez pas à vos impressions, car il est tout à fait possible d’attraper un coup de soleil sans avoir eu le sentiment de s'exposer inconsidérément. En effet, ce sont les infrarouges qui provoquent la sensation de chaleur et non pas les UV. Ainsi, un ciel couvert en été peut être trompeur !

Si vous prévoyez des vacances à la montagne, sachez que le danger existe même lorsque les températures sont très basses, car le bouclier constitué par l'atmosphère diminue du fait de l'altitude et la réverbération sur la neige augmente considérablement les rayonnements ultraviolets parvenant jusqu'à la peau. Ainsi, le soleil est plus agressif en montagne qu’à la plage, même en hiver.

Préférez toujours l'ombre au soleil, mais sachez que celle-ci ne constitue pas une protection infranchissable, puisqu’elle ne protège ni du rayonnement solaire réfléchi par le sol et ni du rayonnement solaire diffusé par les particules en suspension dans l'atmosphère.

Quels produits découvrir pour protéger votre peau du soleil chez Garancia ?

Au Laboratoire Garancia, nous proposons des produits solaires qui protègent toute la famille, tout en respectant mieux les océans. Afin d’affronter les rayons du soleil cet été, nous recommandons tout particulièrement l’utilisation des produits suivants.

Le fluide invisible très haute protection

Le Fluide Incroyable Douceur Invisible Sun Protect SPF50+ a une double action anti-âge et anti-taches : grâce à sa combinaison inédite à large spectre composée de 4 filtres UV organiques, de protecteurs végétaux anti-lumière bleue (2 extraits d'algues rouges + pongamia) et d'acide hyaluronique aide à lutter contre le vieillissement cutané et l’apparition de taches. Idéal comme base de maquillage, grâce à ce produit votre peau est protégée, lissée, repulpée et incroyablement douce.

Les eaux solaires métamorphosantes

Pour s’adapter à tous les phototypes, les eaux métamorphosantes du Laboratoire Garancia se déclinent en 2 indices de protection différents :

Crédit photo : @cassandra_polito