Panier

Votre panier est vide

Continuer vos achats

Le gommage : comment ça marche ?



Quel est le rôle du gommage ?

Le gommage, ou exfoliation,  est un geste fondamental servant à éliminer les cellules mortes situées au niveau des couches supérieures de la peau. En effet, avec le temps, ces cellules s’épaississent jusqu’à constituer une barrière qui limite la pénétration des actifs de vos soins et ternisse votre teint. Effectuer un gommage de manière régulière permet donc d’affiner le grain de la peau, d’améliorer l’efficacité de vos autres soins, de stimuler le renouvellement cellulaire… En bref, le gommage à tout bon !


Quel type de gommage choisir ?

1/ Le gommage avec grains 

Le gommage à action « mécanique » (dit à grains) est le gommage le plus répandu. Il tire son efficacité d’une action mécanique : en effet pour qu’ils fonctionnent, il faut exécuter des mouvements circulaires du bout des doigts, en massant les grains. Résultats ? Il active la micro-circulation et élimine les cellules mortes de la peau. Son action est superficielle et immédiate. Il est utilisable aussi bien sur le visage que sur le corps.

Ce type de gommage est recommandé pour les peaux normales à mixtes, mais attention aux peaux sensibles car les grains peuvent être agressifs ! Ces soins sont également déconseillés pour les peaux grasses, car les grains vont stimuler les glandes sébacées (responsables de la production de sébum) et provoquer une sur-production de sébum.



Le + : c’est le type d’exfoliant le plus facile à trouver. La sensation des grains peut être agréable sur le corps.

Le - : On ne peut l’utiliser, en général, qu’une seule fois par semaine (les grains 
peuvent irriter la peau). La première semaine on y pense, la deuxième on fait un effort… la troisième on oublie !

2/ Les gommages à base d’acides sans grain

Le gommage à base d’acides sans grains a une action plus efficace et précise. En effet, les acides de fruits, par exemple, s’attaquent aux jonctions qui retiennent les cellules entre elles. Elles les font en quelque sorte « gonfler » pour les faire « exploser », ce qui peut être agressif pour la peau. Cette exfoliation agit en profondeur avec une action lissante et stimule le renouvellement cellulaire de l’épiderme, permettant d’optimiser les fonctions cellulaires.

Pour ce type de gommage, un temps de pose (variable selon la composition) est nécessaire.



Le + ? Il s’adapte à tous les types de peaux (normales, mixtes et grasses).

Le - : tout comme le gommage avec grains, il est déconseillé aux peaux sensibles car les acides de fruits peuvent créer des réactions cutanées et irriter la peau. Aussi, il est recommandé de les utiliser qu’une seule fois par semaine !

3/ Les gommages enzymatiques sans grain

Enfin, le gommage enzymatique sans grains, se compose, comme son nom l’indique, d’enzymes qui « grignotent » en douceur les liaisons entre les cellules mortes, leur permettant ainsi de se décoller plus facilement et plus rapidement.

Saviez-vous d’ailleurs que nous avons naturellement des enzymes qui font ce travail d’exfoliation dans notre peau ? C’est pourquoi ce type de gommage est qualifié de « biologique » car son action est biomimétique à la peau (c’est-à-dire qu’il reproduit exactement le phénomène qui se passe naturellement dans l’épiderme).

Cette exfoliation agit également en profondeur avec une action lissante et stimule le renouvellement cellulaire de l’épiderme, permettant ainsi la synthèse de nouvelles cellules pour un grain de peau plus jeune et plus fin. La peau est donc lissée et douce, l’idéal pour retrouver la sensation d’une « peau de bébé ». Ces gommages  s’adaptent à merveille à tous les types de peaux même sensibles et réactives puisqu’ils exfolient tout en douceur.

Le + : c’est le type de gommage le plus doux (il peut s’utiliser quotidiennement) et le plus efficace. L’action enzymatique est utilisée dans notre gamme Pschitt Magique®


Le - : si on aime la sensation des grains sur la peau, on ne la retrouve pas dans ces formulations !

×
×

View full product info